Pratiques de soins avancés

De nombreux hôpitaux ont déjà en place des processus visant à favoriser un apport alimentaire riche en protéines et en calories (p. ex., régimes alimentaires prescrits, collations hypercaloriques) pour traiter la malnutrition. L’offre de suppléments nutritionnels avec les médicaments n’est pas une pratique courante, mais peut jouer un rôle très important dans l’amélioration de l’apport alimentaire, tout en limitant le gaspillage de ces produits. Il est important de noter que les systèmes ou processus d’implantation de cette pratique pourraient devoir être adaptés à chaque unité.

Conseils pour mettre en œuvre la distribution de suppléments nutritionnels avec les médicaments dans votre hôpital (expand +/-)

  • Apprenez de l’expérience d’autres unités ou hôpitaux de votre région qui ont déjà implanté cette pratique.
  • Travaillez en collaboration avec la diététiste de l’unité et les infirmières gestionnaires/praticiennes/enseignantes pour planifier la mise en œuvre de cette pratique dans votre unité.
  • N’oubliez pas de prendre le budget en considération. Envisagez d’établir des priorités dans les différentes façons d’offrir des suppléments nutritionnels oraux (p. ex., distribution avec les médicaments comme premier choix pour les patients qui ont besoin de suppléments nutritionnels, puis suppléments offerts avec les repas, etc.).
  • Établissez des critères pour les indications/contre-indications et des lignes directrices pour les demandes/arrêt de la prise de suppléments, des processus opératoires concernant la livraison des suppléments à l’unité, l’entreposage des produits, la conservation des produits ouverts, etc.
  • Établissez un processus visant l’arrêt rapide de la prise de suppléments nutritionnels oraux avec les médicaments lorsqu’il est établi que cela n’est plus sécuritaire pour le patient, par exemple si le patient a des difficultés de déglutition et doit prendre des liquides épaissis ou s’il refuse les suppléments nutritionnels oraux.
  • Ajoutez l’offre de suppléments nutritionnels oraux avec les médicaments au registre d’administration des médicaments (RAM). Cela peut prendre du temps. Utilisez les processus déjà existants et travaillez en équipe avec le service de pharmacie, les services alimentaires et d’autres unités/membres du personnel de l’hôpital afin d’atteindre cet objectif.
  • Un registre sur papier ou un « pseudo-RAM » pourrait vous être utile si vous n’arrivez pas à faire ajouter les suppléments nutritionnels au RAM de l’hôpital.
  • En collaboration avec les personnes habituellement responsables des stocks de produits, établissez un processus pour l’approvisionnement, en n’oubliant pas le matériel nécessaire à l’utilisation (gobelets, couvercles, réfrigérateurs, etc.). Communiquez avec votre fournisseur pour vérifier s’il peut fournir du matériel ou de la formation.
  • Donnez de la formation sur la distribution de suppléments nutritionnels oraux avec les médicaments et sur les raisons pour lesquelles cette pratique est importante. Offrez aussi au personnel l’occasion de goûter à ces produits. Il pourrait être nécessaire d’adapter la formation aux besoins spécifiques de l’unité.
  • Continuez de donner de la formation pendant que l’équipe s’habitue au processus. Utilisez des rappels créatifs.
  • Exercez une surveillance et un suivi de l’observance et de la consommation du produit; communiquez les statistiques obtenues au personnel.
  • Surveillez le gaspillage (produits ouverts/périmés); communiquez ces données au personnel. Cernez toute difficulté rencontrée lors de la distribution des produits aux patients et tentez de trouver des solutions à ces problèmes.
  • Les systèmes de bases de données (comme CBORD) utilisés pour la gestion des renseignements et l’impression de rapports concernant les patients recevant des suppléments nutritionnels avec leurs médicaments peuvent aider les diététistes à assurer un suivi rapide et aider les services alimentaires à établir et à modifier des demandes de produits.

Outils

Lignes directrices de pratique clinique concernant l’offre de suppléments nutritionnels oraux avec les médicaments
Ce document relatif à l’offre de suppléments nutritionnels oraux avec les médicaments a été conçu par un établissement du Winnipeg Regional Health Authority.

Feuille d’information sur l’offre de suppléments nutritionnels oraux avec les médicaments, à l’intention du personnel soignant

         Modèle 

         Exemple

Ajout des suppléments nutritionnels oraux à un pseudo registre d’administration des médicaments
Exemple de pseudo-RAM utilisé dans un hôpital ayant participé à l’étude More-2-Eat.

Pourquoi les régimes alimentaires des patients hospitaliers devraient être libéralisées?


Remerciements : Les idées et ressources présentées sur cette page ont été en partie fournies par les hôpitaux ayant participé au projet More-2-Eat.

 


© 2017 Canadian Malnutrition Task Force
^