Mise en œuvre du projet More-2-Eat

La malnutrition est courante chez les adultes hospitalisés. L’étude sur les soins nutritionnels dans les hôpitaux canadiens a montré qu’un patient sur deux ayant séjourné au moins deux jours dans 18 hôpitaux universitaires et communautaires au pays était malnutri au moment de son admission. La malnutrition a des conséquences importantes sur la qualité de vie et le recours au système de soins de santé. Le projet More-2-Eat (M2E) vise l’amélioration de la culture de la nutrition dans les hôpitaux canadiens et le partage des apprentissages par le biais de la boîte à outils INPAC (Integrated Nutrition Pathway for Acute Care ou démarche intégrée de soins nutritionnels en contexte de soins aigus), élaborée en concertation avec des spécialistes et des cliniciens canadiens.

Voir notre page Publications pour de plus amples renseignements sur les résultats. 

Cette étude a été financée par le Réseau canadien des soins aux personnes fragilisées.


© 2020 Canadian Malnutrition Task Force
^